Tremplin Ki-oon V2 : Braindead par Wilfried Bento

Titre : BraindeadBraindead 1

Auteur : Wilfried Bento

Rappel sur le Tremplin Ki-oon :

Le grand retour du Tremplin Ki-oon arrive à sa phase terminale. Les finalistes sont connus ainsi que leurs oeuvres et il nous est juste possible que de les lire. Les votes sont pour le jury, mais il est possible de se faire son avis sur le site dédié au concours. Nous saluons initiative, qui peut contribuer à l’essor du manga francophone et nous ferons des petites critiques sur les projets proposés (qui en jettent vraiment, faut absolument les lire). Le jury est composé par des mangakas de renoms tels que Yoshitoki OIMA (« A Silent Voice »), Yuji IWAHARA (« Dimension W ») et Eiji OTSUKA (« Unlucky Young Men »).

POUR LIRE LES ONE-SHOTS

 

Critique :

Braindead 2Pour ce Braindead, Wilfried Bento nous emmène dans un récit assez troublant. Un homme attrape un accident de voiture avec sa femme et ses enfants en passagers. Il se réveille dans un lit d’hôpital, sa mémoire peine à revenir, il décide donc de se lever et de sortir de sa chambre. Il tombera sur des zombies, un peu de bagarre et de course poursuite plus tard il rencontre une jeune femme avec qui il réussi à sortir. Une fois dehors, les deux personnages se font mettre en joue par des policiers. Le protagoniste sera tué et se remémorera sa vie, après l’accident il a sombré dans la drogue, la folie et a fini dans un hôpital psychiatrique…

Braindead nous transpose dans une histoire dramatique, accident,  hôpital, décès et le point final avec ce retour à la réalité encore plus glauque que la fiction. Cette fiction d’ailleurs qui est la réalité du personnage principal, est une réalité qu’il vit entièrement. En comparaison on pourrait dire qu’il est en plein délire comme beaucoup de personnes ayants des troubles psychotiques appelés schizophrénie. Ils vivent dans une « néo réalité » créée par leur inconscient et qui sert de fondement à leur construction psychique. On arrête là le trip « maladie psychiatrique », mais je trouve que cela est très bien retranscrit.
Le gros du travail se trouve sur la construction Braindead 9des plans cinématographiques de Braindead. L’image au-dessus représente très bien mes dire. L’effet caméra fish eye est excellent et plusieurs scènes sont très bien amenées. Parlons maintenant du dessin, il est assez inégal. Autant on peut admirer des personnages magnifiques de réalisme, autant parfois on reste vraiment sur notre faim. On notera un gros bémol sur les effets de vitesse, c’est l’axe d’amélioration premier de l’auteur.

Pour conclure, je dirai que dans Braindead on a un style de dessin réaliste qui contraste vraiment avec les autres one-shots. On retrouve une inégalité d’exécution surtout dans les scènes d’actions qui présentent des lacunes mais le dessin reste excellent dans les scènes plus fixes. Le scénario est assez sympa quoique l’apparition des zombies est un peu légère? Je mettrai un gros plus pour la chute qui m’a beaucoup plu, plus sombre que les autres participations même si on a des bad ends dans plusieurs autres titres. J’ai une question qui me taraude l’esprit, est-ce que le titre Braindead, est en rapport avec le cultissime film de zombie de Peter Jackson ?

L’Otaku Poitevin

Tous droits réservés à Ki-oon/Wilfried Bento

Une réflexion au sujet de « Tremplin Ki-oon V2 : Braindead par Wilfried Bento »

  1. Ping : gay dating sites like zoosk

Commenter, c'est partager