minetaro mochizuki chiisakobe le lézard noir

Chiisakobe [critique]

Shigeji Daitome se retrouve contraint de reprendre l’affaire familiale de construction, en effet un incendie vient de ravager les locaux de l’entreprise emportant avec lui les parents du jeune homme. Voulant repartir de zéro par la seule force de ses bras et des braves ouvriers de Daitome, il recrute Ritsu pour s’occuper d’eux. Mais elle s’occupe de cinq orphelins et veut les accueillir chez les Daitome

barakamon la une

Barakamon [critique]

Un jeune et talentueux calligraphe du nom de Seishu Handa commence à se faire une place de choix dans ce monde mystérieux qu’est la calligraphie. Seishu Handa frappa violemment un directeur de galerie après une remarque sur son art. Son père décida de l’envoyer dans une île reculé du Japon pour le faire réfléchir.