L’otaku sur les réseaux sociaux

Aaaaah les réseaux sociaux c’est magnifique n’est-ce pas ? On y trouve vraiment de tout, peut être même un peut trop n’importe quoi d’ailleurs.

Oui cet article va certainement taper là où ça fait mal et ne va forcément pas plaire à tout le monde, mais il me paraissait intéressant de tirer un bilan de l’évolution de l’otaku sur les réseaux sociaux.

L’otaku sur les réseaux sociauxPour commencer, présentons déjà le contexte, après la génération X, la Génération Y (gen’ why) nous sommes dans la génération Z dîtes « zappeur » pourquoi je parle de ça ? Parce que les réseaux sociaux c’est bien l’environnement privilégié de cette nouvelle jeunesse alors que les plus vieux comme moi se sentiront sans doute plus à l’aise autour de nos bons vieux forums, plus communautaire, plus authentique certains diront.

Vous l’aurez sans doute remarqué, mais depuis 2 ans environ les pages, groupes, follower ou autres blogs pullulent, inondent le web de manière exponentielle. Je vais surtout parler des pages facebook, domaine que j’ai pu observer un peu plus. Il est indéniable d’affirmer que ces pages sont faîtes avant tout pour les enfants, les ados pour preuve le nombre de commentaire que l’on retrouve du type « zut c’est la rentrée » (là je suis politiquement correct).

L’otaku sur les réseaux sociauxOn pourrait très bien dire « bah laissons-les, que jeunesse se passe ». Ce qui est tout à fait légitime et normal. Mais il y a quand même un TRES gros problème avec ce milieu ; c’est tout public ! Ainsi vous n’êtes à l’abri de rien, au mieux vous vous rendrez compte quelques années plus tard que votre commentaire était parfaitement puéril, enfantin et vraiment pas très judicieux notamment sur une page qui est sensée parler bah… de l’univers otaku (oui parce qu’il me semble qu’à la base on fait ce genre de page pour ça non ? regarder le commentaire de la page pikachu franchement…). Au pire vous pouvez avoir de grosses embrouilles qui peuvent même empoisonner votre vie IRL. A ça manière, le Chef Otaku à bien embêté une page « de kikoos » en les spammant à son armée la « spatule force » (ça à l’air très con ce que je viens de dire mais c’est véridique :p ). Donc réellement les d’jeunes réfléchissez à deux fois avant de poster votre photo, dire que vous êtes au collège bidule et que vous détestez votre prof’ de français (au passage… je suis peut être prof moi aussi héhé ). Autre anecdote plus connue, celle d’Antoine Daniel, qui rappelle dans un article pourquoi il n’utilisera plus les vidéos de jeunes rappeurs car les risques sont devenus trop grands. Ça arrive à tout le monde même peut être vous, pas qu’aux autres.

L’otaku sur les réseaux sociauxCe qui raconte leur vie sont parfois drôle, je retrouve des arguments proche du poivrot qui traine dans le bar près de chez moi tellement les idées peuvent être profondes.

Et oui aujourd’hui les jeunes ont cette envie presque impulsive de toujours vouloir rappeler un fait de leur vie, parfois c’est juste ridicule, inutile, niais à se demander si on est bien sur un page de « dessin manga » ou sur un blog d’une personne racontant son journal intime ? Il y a aussi les pages facebook  de fans d’un manga spécifique (un manga bien main stream en général) qui s’extasie dès qu’il revoie la même image de leur héros favoris. Je soupçonne par exemple que se soit les mêmes 2000 lecteurs qui like les 364 fan-pages de Fairy Tail par exemple 🙂

Après il faut bien avouer que ce n’est pas le règne de l’originalité, entre la page « si t’aimes pas fairy tail t’es un homme mort » et « ta gueule je regarde fairy tail » (tu crois qu’on peut porter plainte pour incitation à la haine ou tentative de meurtre ?) les exemples se suivent et se ressemblent. Même au niveau des contenus, beaucoup de publications ne sont que répétés et copiés parmi les sites « sources » comme 9gag par exemple.

A côté de cela, fleurissent des champs de mêmes, troll, jeux ou le fameux… oui le fameux… vous les connaissez tous héhéhé… la traditionnelle image vous laissant le choix entre « LIKE/COMMENT/SHARE/IGNORE » vous l’avez déjà tous vu au moins une fois c’est incontournable.

  Pourtant, de quel droit puis-je me permettre de critiquer tout cela ? Au final, outre les risques par rapport à votre vie IRL comme je l’ai rappelé ce ne sont que de simples floods, jeux ou autres petites distractions d’adolescent. Pour les vieux comme moi (mais je suis toujours beau et fringant personnellement reum reum…), si nous avions à cette époque autant d’accessibilité à internet on aurait sans doute fait la même chose. Et dans le fond, on s’en fiche un peu, laissons les faire tant qu’ils s’amusent, il faut bien avouer que ce n’est pas tout les jours qu’on peut discuter manga/animé/hentai ça m’aurait sans doute fait plaisir de rencontrer des jeunes avec les mêmes passions que moi à l’époque. Par ailleurs, je peux comprendre que reposter à la chaînes les troll de 9gag permet d’en rigoler, discuter dans une communauté plus chalereuse qu’à travers le site originel (déjà par le fait que se soit francophone).

En revanche il y a bien quelques points qui me semblent difficilement excusables.

L’otaku sur les réseaux sociaux

A commencer par la désinformation, quand on voit certains articles il est clair que la recherche ne fut pas des plus fructueuse et que le machiavélique dieu Wikipédia est à nouveau passé par là pour raconter ces conneries (voir image ci-contre). Cependant attention ! L’ignorance n’est pas un mal en soi, nous même dans Mangalerie nous ne sommes pas forcément de grands experts, nous n’avons pas tous notre doctorat en otakulogie. Cependant nous savons rester humble et à notre place. Or quand la plupart des « vieux » otakus, les senseïs qui (bon ok parfois sont un peu brutaux) tentent qu’importe leur maladresse de vous expliquer en quoi c’est juste ou faux, ils ne veulent vous apporter que du savoir. Or c’est souvent la réaction inverse qui se produit, l’administrateur se braque, se frustre, et après un débat houleux les insultes et bannissements surgissent, preuve que l’administrateur n’a plus d’argument en général :p . L’effet kiss-cool c’est que beaucoup de lecteurs vont en plus lire ces fautes et boire les paroles de certaines pages qui sont de toute évidence mal renseignées.

Ce côté-là, le véritable côté obscur des réseaux sociaux, est une véritable plaie. Finalement nous ne sommes plus dans une communauté qui se retrouve pour partager, analyser, s’entre aider et découvrir. Au contraire cela devient une course aux « j’aime » « follow » ou autre « comment » où le but est d’être le plus aimé, le big boss, le véritable roi des pages facebook. Cet individualisme nuit réellement à la santé d’internet et des réseaux mais pas que pour le monde otaku d’ailleurs. C’est bien un esprit d’entreprise au profit d’un esprit communautaire qui règne. J’ai déjà personnellement parlé longuement avec des pages facebook renommées qui ‘ont finalement avouées organiser leur planification par rapport à la portée et la popularité de leur publication au profit de se qu’ils aiment, véridique… On se retrouve finalement très souvent avec des petites actualités qu’on a revu ou légèrement modifié plus de 36 fois, des troll en pagailles mais c’est cool ça fait rire et les gens consomment. Je reprend la citation de Josh Whedon que le chef Otaku a utilisé dans sa vidéo: « ne donnons pas aux gens ce qu’ils veulent, mais ce qu’ils ont besoin » parce que oui apprenti otaku, ce n’est pas vraiment grâce aux réseaux sociaux que vous allez connaître toute la culture otaku, vous allez plutôt rester sur vos idées reçues et des informations très banales.

L’otaku sur les réseaux sociaux  Mon dernier problème que j’ai difficilement du mal à digérer est le vol des créations. Comme je l’ai expliqué tout à l’heure, la plupart des admins puisent leurs publications grâce à d’autres sites. Et très souvent les sources sont tout bonnement oubliées. Il n’est pas rare de voir certains petits rigolos s’amuser à copier/coller une critique de manga sur Manga News et de s’approprier le savoir « héhé vous avez vu comment j’écris trop bien, suis trop l’intello des pages facebook wesh ! ». Des mecs sont payés pour faire des articles, pour créer des graphes, pour transmettre des mêmes et des trolls, évidemment que nous n’aurons pas le même niveau qu’eux, on n’est pas tous à l’académie française mais voler des propriétés n’est pas acceptable et surtout impersonnel ! Par contre il faut bien nuancer mes propos, car si on suit ce raisonnement à la lettre, chacune des photos même tiré de google image, il faudrait mettre la source? Nan on se comprend, pas besoin d’être extrémiste non plus, c’est plus au niveau éthique et moral, entre page facebook par exemple, un peu de solidarité peut être salutaire. Pour exemple, j’ai déjà croisé une page proposé un même qui bien fonctionné, une autre page l’a repris. Que c’est-il passé? Et bien la première page a crié au plagiat! Mais oh! mon p’tit gars! Tu l’as toi même piqué d’un autre site…. Bref quand je vous parlais de comportement puéril et infantile je pense que c’est un bon exemple.

Mais ne voyons pas le mal partout, j’espère juste que tout comme moi vous saurez être plus tolérants avec les jeunes et que vous les jeunes pensez juste à réfléchir à deux fois avant de faire une publication avant tout pour votre sécurité. Avec un peu plus de tolérance, d’humilité, de respect et d’esprit d’équipe les réseaux sociaux seront certainement bien plus agréable (quoi j’en demande peut être trop ? Bah c’est beau de rêver 🙂 ). Et puis si on n’aimait réellement pas les réseaux sociaux nous n’aurons jamais notre propre page Mangalerie sur facebook ne soyons pas hypocrite non plus 😉

Bis Minami

Retrouvez-nous sur :

 

facebook critique manga Twitter critique mangaPinterest mangalerie

4 réflexions au sujet de « L’otaku sur les réseaux sociaux »

  1. Je suis tout à fait d’accord avec toi, je suis moi même sur les réseaux sociaux,…
    Parfois je cherche des forum pour discuter Mais c’est assez difficile en tant que fille adolescente Otaku de trouver un forum ou l’ont peut discuter sans se soucier du fait que tout les gars présent vont commencer à s’exciter sur le fait que je suis une fille… Sur les réseaux sociaux aussi c’est le cas Mais lorsque l’on est sur une page et que l’on parle dans la discussion, les admins ne se soucient pas forcement de ça. Parfois on deconne biensur Mais rien de sérieux.
    Par contre si jamais il excite un forum ou l’on est pas victime de se genre de chose, où je pourrait parler de Manga anime jeux vidéo avec d’autres Otaku, gars comme fille j’en veux bien 🙂

    • Bonjour Natsukiia. Meric pour ton commentaire (houlala en me relisant mon article était vraiment mal écrit, on sent que je débutait ^^).
      Bah justement en parlant de forum, cela fait près de 6 mois que Path, u a utre admin de Manalerie cherche à développer notre forum. Un forum à notre image, pour partager la culture du Japon voir s’ouvrir à d’autres chose, parler du connu, de découvertes obscures ou autres débats toujours dans le soin du discours poli et argumenté. On ne sait pas du tout si ça marchera car les forums n’ont plus la côte de nos jours mais on t’en parlera quand on le fera si ça t’intéresse ^^

  2. C’est pour ça que je n’aime pas Facebook…mais comme je suis très active sur Twitter, c’est mieux:on a des vrais discussions avec les gens,on débat sur les animes de la saison etc…

Commenter, c'est partager